Brocante : 10 trucs pour apprendre à chiner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Brocante : 10 trucs pour apprendre à chiner

Message par Arnaud323 le Mar 5 Avr - 19:46

Mobilier, habillement, jeux, art ,bibelots, ... La période des brocantes est enfin de retour! On y trouve absolument de tout, mais prudence, on ne s’improvise pas «chineur ». Voici 10 petits trucs qui vous éviteront peut être de tomber dans les pièges des vendeurs.

1. Jouez la prudence. Faites le tour de la brocante avant d’acquérir un objet désiré, vous pourriez trouver moins cher plus loin...au risque cependant de se le faire chiper!

2. Ne jamais se montrer trop intéressé! Si vous recherchez quelque chose en particulier, ne le criez pas haut et fort… Le vendeur pourrait augmenter les prix s’il s’en rendait compte !

3. Attention au sentiment d’avoir fait une trop bonne affaire. Vous relâcheriez l’attention et c’est là que le brocanteur pourrait vous faire payer un second petit objet au prix fort !

4. Évitez les objets électroniques qui ne sont pas testable ou vérifiable sur place.

5. Scrutez bien l’objet sous tous ses angles. Ne vous laissez pas emporter par l'excitation, vous pourriez passer a coté de défauts importants. Soyez vigilants.

6. Ne vous fiez pas aux professionnels! Préférez les particuliers qui utilisent les brocantes comme «vide-greniers ». Souvent, c’est même eux qui se feront arnaquer, ne connaissant pas la valeur de leurs objets. Évitez donc les étalages où il n’y a «que des belles choses. »

7. Sympathisez avec le brocanteur. Souvent, il aura envie de partager l’histoire de l’objet. Posez des questions, intéressez-vous: il sera plus facile pour vous par la suite de négocier les prix.

8. Attention aux coups de cœur! Rappelez-vous que ces objets restent des objets dont d’autres ne veulent plus. L’euphorie passée, vous regretterez peut-être un achat. Gardez bien en tête que la première erreur, c’est de se laisser emporte par vous-même.

9. Définissez une somme à ne pas dépasser. Il n’est pas rare que vous ayez tous les deux la même estimation de la valeur de l’objet. Si le vendeur ne cède pas à un prix correct, il se retrouvera avec l’objet sur les bras. Des meubles, par exemple, sont toujours ennuyeux à remballer pour le brocanteur.

10. Un moyen simple permet de faire baisser la vigilance d'un vendeur et ainsi faire diminuer le prix, demandez d'abord le prix d'un objet qui ne vous intéresse pas, pour ensuite mine de rien demander le prix de celui convoité.


Arnaud323
Admin

Messages : 12
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur http://lecoindeschineurs.forumactif.be

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum